mis en ligne le 31/10/2013
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:
Avertissements importants


itinéraire 60
MOUTIER - GRAITERY - GÄNSBRUNNEN

 

Localisation:
Moutier, Jura bernois, Canton de Berne, Suisse
ligne Bienne - Delémont - Bâle
(auto-) route Bienne - Delémont - Bâle
Départ:
Moutier
Parquer à Moutier, de préférence pas trop loin de la gare

Arrivée:

Gänsbrunnen (sur la ligne Moutier - Soleure)

Dénivelé:

856 m 666 m
Point le plus bas: Moutier 529 m
Point le plus haut: sommet de l'Oberdörferberg 1297 m

Itinéraire:

Moutier   Graitery   Loge aux Boeuf   Backihaus   Gänsbrunnen
Durée:
Moutier 2h Graitery 40min Loge aux Boeuf 1h Backihaus 50min Gänsbrunnen

Total: 4h 30min
Difficulté:
Aucune

T2 - Randonnée en montagne (selon échelle CAS)
Sentier avec tracé ininterrompu. Si balisé FSTP: blanc-rouge-blanc. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Exigences: Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

Restauration:
Restaurants à Moutier et à Gänsbrunnen.
Variantes:
---
Commentaire:
Il est utile d'avoir une carte géographique avec soi
Date:
Excursion effectuée le 24 avril 2013
Participants:
image
Claudio Aurore
Liens internet (sources):
Moutier sur Wikipedia
La question jurassienne sur Wikipedia
Autres itinéraires dans la région:
Itinéraire 11: Weissenstein
Itinéraire 31: Mont Raimeux
Itinéraire 32: Grenchenberg - Weissenstein
Itinéraire 46: Gorges de Court - Lac Vert - Pâturage de Mont Girod

 

PLANS

 

DESCRIPTION

L'excursion commence à la gare de Moutier. Nous traversons le passage sous-voie de la gare en direction sud et nous suivons les indications pour la Montagne de Graitery. Après une courte montée à travers des immeubles locatifs, nous quittons la ville pour traverser des champs (Creux au Loup). Au point 635 nous quittons la route agricole et nous continuons sur un chemin pédestre. Au point 677 nous rencontrons la route en terre battue qui monte au Graitery (je déconseille fortement de monter en voiture par cette route). Nous suivons la route sur environ 200 mètres avant de bifurquer à gauche. Normalement la bifurcation est signalée (le panneau indique Graitery par les échelles), mais lors de notre passage le panneau avait été enlevé à cause de travaux de bûcheronnage.

À partir d'ici commence la vraie montée: environ 500 mètres de dénivelée sur une longueur (du sentier) d'environ 1500 mètres. La dernière partie de la montée se fait sur des échelles (posées en 1935 et rénovées en 1975).

À la Montagne de Graitery il faut traverser le pâturage jusqu'à son extrémité Est. Ensuite, il faut suivre le bord du champ pendant 500 mètres en direction Sud-Est. Un panneau nous indique maintenant la voie: une très raide, mais courte, descente jusqu'au pâturages de la Loge aux Bœuf. Ici, il y a des cordes pour aider les moins courageux.

À la Loge aux Bœuf il est facile de se tromper: le chemin ne continue pas tout droit en direction Est comme le laissent supposer le panneau jaune et les signes sur les arbres. Le sentier monte en effet en direction Sud-Est. Le chemin suit la crête presque tout le temps, mais ne présente aucune difficulté: la pente côté Sud est (relativement) douce.

Après avoir croisé le téléski de Grandval, nous continuons (en territoire soleurois) en direction de Backihaus (Backi, ou Backi SAC sur les panneaux jaunes). Ici, pour descendre à Gänsbrunnen, prendre le sentier de gauche. Celui-ci passe par un point panoramique. Après une descente assez raide, mais qui ne présente aucune difficulté, nous arrivons à la gare de Gänsbrunnen. Juste avant la gare, sur un promontoire, nous passons à côté d'un ancien bunker de l'armée. J'ai cherché sur internet des informations sur cette installation militaire, mais sans succès.

Le retour à Moutier se fait en train (un train par heure).

 

Moutier

Moutier est une commune de 7'500 habitants située dans les montagnes jurassiennes du canton de Berne. Géographiquement la ville se situe à l'intersection d'un synclinal (Petit-Val et Grand-Val) et de deux cluses (gorges de Court et gorges de Moutier). Les Gorges de Moutier sont d'ailleurs reconnues comme site géologique d'importance européenne.

Moutier est connue en Suisse surtout à cause de la question jurassienne. Tout commença en 1815, quand Moutier (et le reste du Jura historique) fut attribué au canton de Berne en guise de compensation pour la perte du pays de Vaud et de l'Argovie.

L'étincelle qui a mis le feu aux poudres se vérifia en 1947 quand le Grand Conseil bernois refusa d'attribuer le Département des travaux publics et des chemins de fer au Jurassien Georges Moeckli sous prétexte qu'il parle mal le dialecte bernois et que cela engendrerait des problèmes de communication. Cette décision provoqua une vague de manifestations de colère dans le Jura et des mouvements séparatistes furent créés.

À la suite de plusieurs votations populaires, seulement trois districts (plus quelques communes) se détachèrent du canton de Berne pour former le canton du Jura. La situation de Moutier mérite d'être soulignée: la ville resta bernoise, et, malgré le fait que la majorité de ses autorités est séparatiste depuis 1982, en 1998, lors d'un vote consultatif, une faible majorité refusa le rattachement au canton du Jura.

 

PHOTOS


les échelles


la Montagne de Graitery


vue sur Moutier


des belles fleurs


entre le Graitery et la Loge aux Bœuf


Oberdörferberg


l'entrée du bunker de Gänsbrunnen


© Claudio Filipponi - pour info:
Merci de ne pas utiliser textes et photos sans mon consentement explicite