mis en ligne le 17/07/09
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:


itinéraire 32
GRENCHENBERG - WEISSENSTEIN

 

Localisation:

Suisse, Canton de Soleure, Jura soleurois, Granges (Grenchen en allemand)
Ligne Bienne - Delémont - Bâle (ou ligne Bienne-Soleure)
Autoroute A5 (Bienne - Soleure - Luterbach), sortie numéro 30-Granges (Grenchen)
Départ:
Granges-Nord (ou Granges-Sud)
Granges

Arrivée:

Weissenstein (télésiège Oberdorf-Weissenstein)

Dénivelé:

1171 m 354 m
Point le plus bas: Granges 467 m
Point le plus haut: Hasenmatt 1444

Itinéraire:

Granges Stierenberg Untergrenchenberg Ängloch Obergrenchenberg Müren Hasenmatt Weissenstein
Durée:
Granges 1h 40min Stierenberg 30min Untergrenchenberg 15min Ängloch 15min Obergrenchenberg 1h 15min Müren 15min Hasenmatt 1h 20min Weissenstein
Total: 5h 30min
Difficulté:
Aucune en particulier, attention aux enfants au bord de la falaise

T2 - Randonnée en montagne (selon échelle CAS)
Sentier avec tracé ininterrompu. Si balisé FSTP: blanc-rouge-blanc. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Exigences: Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

Restauration:
Restaurants de montagne à Stierenberg, Untergrenchenberg, Obergrenchenberg et au Weissenstein (ils ne sont pas toujours ouverts, se renseigner avant de partir)
Variantes:
Au Weissenstein descendre à pieds à Oberdorf ou Gänsbrunnen (les deux localités sont sur la ligne de chemin de fer Soleure - Moutier)
Voir aussi l'itinéraire 11 qui a comme point de départ le sommet du Weissenstein
Commentaire:
Sur la dernière partie de l'excursion, il y a un chemin planétaire avec le système solaire en échelle 1:1 milliard

Date:

Excursion effectuée le 20 juin 2009
Participants:
image
Claudio Lauro
Liens internet (sources):
Site de l'exploitant du télésiège
Site sur l'histoire du télésiège (en allemand)
Site de l'association qui demande le maintien du vieux télésiège
Patrimoine culturel et monuments historiques: retour sur l'année 2007 et perspectives de la période 2008-2011 - Document de l'OFC qui demande la préservation du télésiège
Autres itinéraires dans la région:
Itinéraire 11: Weissenstein
Itinéraire 31: Mont Raimeux
Itinéraire 46: Gorges de Court - Lac Vert - Pâturage de Mont Girod
Itinéraire 60: Moutier - Graitery - Gänsbrunnen

 

PLANS

 

DESCRIPTION

Nous commençons la promenade à la gare de Granges-Nord (Grenchen-Nord), mais il est évidemment également possible de partir de Granges-Sud ou d'un parking de la ville. Depuis la place de la gare, se diriger à gauche sur la Nordbahnhofstrasse, puis continuer sur la Schützengasse (à droite, ne pas traverser la voie ferrée). Arrivés à la Kirchstrasse tourner à gauche et continuer tout droit jusqu'au pied de la montagne (par la Schmelzistrasse, la Baumgartnerstrasse et l'Altweg). Ici (où il y a une rue appelée Altweg) commence le chemin muletier qui monte vers Stierenberg. Continuer ensuite en direction de Untergrenchenberg et de Obergrenchenberg.
Peu avant Obergrenchenberg, au lieu dit Ängloch (ce nom est indiqué sur la carte nationale 1:25'000), tourner à droite jusqu'au bord du précipice pour admirer la falaise. Pour une meilleure vue, monter jusqu'au sommet de la petite colline (au point 1382 sur la carte). Continuer ensuite sur le chemin qui se situe entre la falaise et un mur en pierres sèches (pas de souci: le sentier n'est jamais trop près du précipice). Sur ce chemin, au niveau de la ferme d'Obergrenchenberg, il y des jumelles (dont l'utilisation est gratuite) et une table avec les noms des villages et des montagnes.
Continuer sur le chemin de crête, nous allons bientôt croiser le premier panneau du chemin planétaire: jusqu'au Weissentein nous allons en effet rencontrer toutes les planètes du système solaire. Les planètes et les distances du soleil sont les deux à l'échelle 1:1 milliard. Continuer sur ce chemin jusqu'à Müren, où commence la montée pour Hasenmatt, le point culminant de cette excursion. Continuer jusqu'à Weissenstein. A Hinter Weissenstein il est possible de visiter une grotte, la Nidlenloch (l'entrée est payante et l'accès est possible uniquement pendant les heures d'ouverture du restaurant). Nous ne nous y sommes pas rendus, je ne sais donc pas si cela en vaut la peine.
Au Weissenstein il est possible de continuer le long de l'itinéraire 11, descendre en télésiège à Oberdorf (sur la ligne de chemin de fer Soleure - Moutier), ou descendre à pied à Oberdorf ou Gänsbrunnen (les deux localités sont sur la ligne de chemin de fer Soleure - Moutier).

Le sentier planétaire.
Les différents panneaux situés le long du sentier ont été réalisés en 1978. Les planètes et les distances avec le soleil (situé au Weissenstein) sont de 1:1'000'000'000 (1:1 milliard). La distance entre le soleil et les planètes est calculée à vol d'oiseau, pas en suivant le tracé du chemin pédestre. Avec cette réalisation il est possible de se rendre compte de la grandeur du système solaire, ou, inversement, comme nous sommes petits. Pour compléter le tableau, sachez que le système planétaire suivant (toujours selon la même échelle) est à 40'000 km!
Le sentier planétaire avec les planètes (le trait rouge correspond au sentier pédestre de l'itinéraire):

Soleil - Mercure - Venus - Terre - Mars - Jupiter - Saturne - Uranus - Neptune - Pluton - fin du système solaire

Le télésiège du Weissenstein
Construit en 1950, le télésiège Oberdorf-Weissenstein est la dernière remontée mécanique à siège latéraux construite par Von Roll. Dans le passé, en Suisse il y avait une multitude de télésiège de ce type. Malheureusement ils ont tous disparu. Le même sort est réservé pour celui du Weissenstein, la société qui exploite l'installation veut construire à sa place une nouvelle télécabine en 2009. Plusieurs associations, dont l'Office fédéral du développement territorial (ARE), veulent préserver cette installation. Aussi l'Office fédéral de la culture s'est mobilisé, il a en particulier affirmé que le télésiège de Weissenstein est un exemple de transport par câble digne d'être conservé. Il a été déclaré d'importance nationale par la Commission fédérale des monuments historiques. Dans le cadre des procédures en cours, l'OFC va faire en sorte qu'il soit préservé. Une association qui demande le maintien du vieux télésiège est aussi créée (site internet http://www.prosesseli.ch/). Espérons qu'ils réussissent dans leur but.
Je ne comprends pas pourquoi on arrive à préserver des vieux bâtiments, des vieux trains, des vieilles voitures mais on n'arrive pas à maintenir en fonction ce témoignage de l'industrie suisse du tourisme. Je ne vois pas le but de construire une nouvelle télécabine, l'attrait d'un télésiège historique est bien plus élevé. Si je dois monter avec une nouvelle cabine insipide, autant monter en voiture!
Plus d'infos sur l'histoire du télésiège sur le site de seilbahn-nostalgie (en allemand).
Voici quelques données techniques sur le télésiège:
Ouverture: 29. 12. 1950
Constructeur: Von Roll
Coût de construction 1'219'513 Fr.
Longueur: première section : 1622 m, deuxième section 747 m
Dénivelé: première section : 403 m, deuxième section 216 m
Nombre de sièges: 120
Vitesse maximale: 2,7 m/sec
Durée du parcours: 16 min
Capacité: 450 pers/heure

 

PHOTOS


Ängloch: derrière le mur en pierre sèche il y a le vide


l'impressionnante falaise


panneau explicatif sur la formation de la falaise


vue sur le Plateau suisse


la falaise est déjà derrière nous


vue sur la ville de Soleure


Hasenmatt, en arrière plan le lac de Bienne


Saturne, un des planètes du sentier planétaire


l'hotel du Weissenstein, la balle jaune est le soleil du sentier planétaire