mis en ligne le 19/08/2012
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:
Avertissements importants


itinéraire 51
LES ÉCHELLES DE LA MORT

 

Télégharger (et imprimer) cette excursion en format PDF (avec les cartes mais sans les photos)
 
Localisation:
Rivière Doubs vers Biaufond (canton du Jura/Suisse). Les Échelles de la Mort se trouvent cependant sur le versant français du Doubs (département du Douds, région Franche-Comté)
Ligne La Chaux-de-Fonds - Biaufond
Biaufond, localité située le long de la route La Chaux-de-Fonds (Suisse) - Maîche (France)
Départ:
Biaufond, douane
Grand parking au bord du Doubs vers Biaufond, sur le versant français de la rivière

Arrivée:

Biaufond, la Rasse
À la voiture

Dénivelé:

437 m 437 m
Point le plus bas: usine éléctrique du Refrain 550 m
Point le plus haut: point panoramique juste après la Cendrée 987 m

Itinéraire:

Biaufond   barrage du Refrain   usine éléctrique du Refrain (bifurcation pour les Échelles de la Mort)   belvédère   Bois de la Biche   la Cendrée   Fournet-Blancheroche   bifurcation pour La Rasse   La Rasse   Biaufond
ceux qui doivent prendre le bus s'arrêtent à La Rasse
Durée:
Biaufond 35min barrage du Refrain 40min usine éléctrique du Refrain (bifurcation pour les Échelles de la Mort) 15min belvédère 45 min Bois de la Biche 20 min la Cendrée 45 min Fournet-Blancheroche 20 min bifurcation pour La Rasse 30 min La Rasse 30 min Biaufond
ceux qui doivent prendre le bus s'arrêtent à La Rasse

Total (pour le tour complet): 4h 40min
Difficulté:
Les chemins pédestres en France ne sont pas toujours biens signalés (et les couleurs utilisées sont différentes). Il est donc utile d'avoir une carte avec soi. Les Échelles de la Mort ne réprésentent en revanche aucune difficulté.

T2 - Randonnée en montagne (selon échelle CAS)
Sentier avec tracé ininterrompu. Si balisé FSTP: blanc-rouge-blanc. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Exigences: Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

Restauration:
Restaurants à La Rasse et à Biaufond
Variantes:
---
Commentaire:
---
Date:
Excursion effectuée le 17 juin 2012
Participants:
image
Claudio Maud Christian
Liens internet (sources):
Les Échelles de la Mort sur Wikipedia
Autres itinéraires dans la région:
Itinèraire 33: Combe de Biaufond

 

PLANS

 

DESCRIPTION

Notre promenade commence au grand parking au bord du Doubs à Biaufond, mais du côté français de la rivière. Le sentier débute à l'extrémité ouest du parking. La première partie de l'excursion - jusqu'à la centrale du Refrain, via le barrage homonyme - se déroule dans une forêt très humide, qui reste telle même après plusieurs jours de beau temps. Le sentier n'est heureusement pas particulièrement glissant. À noter, sur ce tronçon, la présence d'une échelle métallique qui ne nous pose pas de problèmes majeurs (voir photo).

À la centrale commence la partie la plus intéressante de l'excursion: il faut surmonter la paroi rocheuse du "canyon" dans lequel nous nous trouvons. Pour nous aider dans cet effort, des échelles métalliques ont été posées il y a un siècle. Échelles qui nous permettent d'atteindre un magnifique point de vue. Malgré le nom - "Echelles de la Mort" - ces échelles ne sont cependant pas dangereuses, au contraire.

Après avoir admiré la vue, nous recommençons à monter. Après avoir pris le deuxième chemin sur notre gauche (le premier est la sortie de la via ferrata), nous pénétrons à nouveau dans la forêt en direction de Bois de la Biche. Il est utile ici d'avoir une carte avec soi: le sentier n'est pas toujours bien indiqué.

Après avoir passé le lieu dit Bois de la Biche, nous continuons vers la Cendrée. À partir d'ici, nous marchons sur la crête (sans jamais être au bord de la falaise) jusqu'à Fournet-Blancheroche, en passant par un belvédère.

Après avoir passé le village (il y a un raccourci pour éviter les épingles), nous continuons à marcher le long de la route principale jusqu'à la bifurcation pour la Rasse. Le sentier, raide mais assez large, nous conduit rapidement jusqu'au bord du Doubs, à la Rasse. Ceux qui sont venus en transports publics traversent le pont: de l'autre côté de la rivière se trouve l'arrêt du bus pour La Chaux-de-Fonds. Ceux, comme nous, qui doivent récupérer la voiture au parking prés de Biaufond, continuent sur le sentier de la rive gauche, le même utilisé dans l'itinèraire 33.

 

Les Échelles de la Mort

Autrefois les Échelles de la Mort étaient constituées par des simples troncs d'arbres dans les quels étaient fixé des pieux pour poser les pieds. Plus tard, ils ont été remplacés par des échelles en bois. En 1898, les frères Louvet fabriquaient à Charquemont (village situé quelques kilomètres au nord-est des Échelles de la Mort) des échelles en acier. Elles ont été installées au mois de février de l'année suivante. Il a fallu deux jours de travail pour fixer les échelles à la montagne. Le travail a été financé par les municipalités de Charquemont et Boulois (aujourd'hui réunies dans la commune de Charquemont) pour faciliter le commerce avec la Suisse. Inutile de dire que les escaliers ont été très appréciés aussi par les contrebandiers ...

Une fois connu l'histoire de ces échelles, il reste à comprendre l'origine du nom. La légende veut que deux frères juifs, Jonathan et Jochonias, vinrent se réfugier dans la région après avoir volé quelques objets sacrés à la cathédrale de Bâle. La belle-mère d'un des deux fut en revanche arrêtée. Après avoir été libérée pour manque de preuves, elle décida de rejoindre son beau-fils. Ce dernier fixa un rendez-vous au pied de l'escalier dans le milieu de la nuit. La belle-mère n'eu cependant pas la force pour monter les escaliers: à un certain moment elle lâcha prise et s'écrasa au sol privée de vie. Dès ce jour-là, ces échelles sont appelés "de la Mort".


Les Échelles de la Mort autrefois

 

PHOTOS


l'échelle entre Biaufond et le barrage du Refrain


c'est très humide par ici...


une des Échelles de la Mort


une des Échelles de la Mort


panneau français


panorama à la Cendrée

Immagine panoramica
panorama à la Cendrée (cliquer pour agrandir)


Fournet-Blancheroche


le Doubs à La Rasse