mis en ligne le 03/02/17
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:
Avertissements importants


itinéraire 80
TOUR DU MONT FORT

 

Localisation:
Entre Verbier et Nendaz, Valais central, canton du Valais, Suisse
Ligne Sion – Nendaz – Siviez (changer à Nendaz)
Autoroute A9, sortie n° 26 (Sion-Ouest) ou 27 (Sion-Est), continuer en direction de Nendaz, puis en direction de Siviez
Départ:
Siviez
Parquer à Siviez (grand parking gratuit)
L'excursion commence à la gare amont du téléphérique Tortin-Col des Gentianes (pour arriver à Tortin, prendere le télésiège Siviez-Tortin, direction: Mont Fort)

Arrivée:

Siviez
À la voiture
L'excursion se termine à la gare amont du télésiège Siviez - Combatseline (télésiège de Novelli)

Dénivelé:

490 m 1100 m
Point le plus bas: Combatseline 2238 m
Point le plus haut: Col de la Chaux 2940 m

Itinéraire:

Siviez Tortin Col des Gentianes   Pt. 2706   Col de la Chaux   Lac du Pt Mont Fort   Col de Louvie   Pt. 2826   Lac du Grand Désert   Cabane St. Laurent   La Gouille   Chervé   Combatseline Tortin
Durée:
Siviez Tortin Col des Gentianes30min Pt. 2706 40min Col de la Chaux 1h Lac du Pt Mont Fort 30min Col de Louvie 40min Pt. 2826 45min Lac du Grand Désert 20min Cabane St. Laurent 20min La Gouille 55min Chervé 30min Combatseline Tortin

Total: 6h 10min
Difficulté:
Chemin balisé rouge/blanc (difficulté T3) pour tout le trajet, sauf pour le Col de la Chaux (balisage bleu/blanc, difficulté T4). Lors de notre passage (début août 2016) il y avait encore beaoucoup de neige.

T4 - Randonnée alpine (selon échelle CAS)
Trace parfois manquante. L'aide des mains est quelquefois nécessaire pour la progression. Si balisé: blanc-bleu-blanc. Terrain déjà assez exposé, pentes herbeuses délicates, pentes mêlées de rochers, névés faciles et passages sur glacier non recouverts de neige. Exigences: Être familier du terrain exposé. Chaussures de trekking rigides. Une certaine capacité d'évaluation du terrain et une bonne capacité d'orientation.

T3 - Randonnée en montagne exigeante (selon échelle CAS)
Sentier pas forcément visible partout dans le terrain. Les passages exposés peuvent être équipés de cordes ou de chaînes. Event. appui des mains nécessaire pour l'équilibre. Si balisé: blanc-rouge-blanc. Quelques passages exposés avec risques de chute, pierriers, pentes mêlées de rochers sans trace. Exigences: Avoir le pied très sûr. Bonnes chaussures de trekking. Capacité d'orientation dans la moyenne. Expérience élémentaire de la montagne.

Restauration:
Restaurants au Col des Gentianes, à Combatseline et à Tortin. Il y a aussi la Cabane St. Laurent.
Variantes:
A Chervé descendre à pied jusqu'à Siviez (Chervé-Siviez: 1h)
Commentaire:
---
Date:
Excursion effectuée le 3 août 2016
Participants:
image
Claudio Bianci
Liens internet (sources):
Site des remontées mecaniques
Documents à télécharger:
---
Autres itinéraires dans la région:
Itinéraire 2: Mont Gelé
Itinéraire 17: Pierre Avoi
Itinéraire 36: Dent de Nendaz
Itinéraire 54: Deux bisses à Nendaz

 

PLANS

 

 

DESCRIPTION

Le point de départ de cette excursion est fixé au Col des Gentianes, facilement accessible en remontée mécanique depuis Siviez-Tortin ou Verbier. Nous commençons notre marche par une courte descente en direction sud, le long d'une route carrossable tracée à la fin des années 1970 pour la construction des téléphériques (dommage que l'on n'a pas préféré l'option hélicoptère).

Après environ 100 mètres de dénivelé, au point 2706, nous laissons la route pour prendre le sentier de montagne qui part en direction sud-est, en direction du Col de la Chaux. Le sentier est balisé en blanc-bleu-blanc, la difficulté est donc T4. Ce sentier était autrefois signalé en blanc-rouge-blanc. En effet, il ne présente pas de difficulté particulièrement élevée. Il a peut-être changé de couleur pour décourager les "touristes en baskets".

Bien que nous avons effectué cette excursion au mois d'août, il y avait encore beaucoup de neige avant, sur et après le Col de la Chaux (cela peut, peut-être, expliquer pourquoi le sentier était balisé en blanc-bleu-blanc). Après le col, dans la vallée qui conduit au Lac du Petit Mont Fort, le chemin était d'ailleurs complètement invisible, enseveli sous une couche d'environ un mètre de neige.

Grâce aux nouvelles technologies (cartes sur le natel), aux anciennes (cartes sur papier) et à notre formidable sens de l'orientation, nous avons retrouvé sans aucune difficulté le sentier qui mène au Lac du Petit Mont Fort. Ce plan d'eau, situé au pied du Mont Fort, est très suggestif. Cependant, l'idée de nous baigner ne nous traverse l'esprit à aucun moment: des plaques de neige flottent à sa surface; la température ne doit pas être très élevée...

Après le lac, nous retrouvons un sentier balisé en blanc-rouge-blanc et nous continuons à monter en direction du Col de Louvie. Celui-ci est également recouvert d'une couche de neige qui paraît cependant moins épaisse que celle du col précédent.

Après le col, il y a une courte descente jusqu'à un plateau qui était encore recouvert d'un glacier, il y a quelques années à peine (voir carte animée). Selon la carte nationale de 2001, le chemin traverse encore une partie du glacier. Ce n'est plus le cas avec l'édition actuelle qui date de 2010.

Evolution du glacier
L'évolution du glacier entre 1977 et 2010

Après avoir traversé le plateau et être remontés à la bifurcation située au point 2826, le chemin suit la vallée glaciaire en direction nord jusqu'au Lac du Grand Désert. Encore une courte descente et nous voilà à la hauteur de la Cabane St-Laurent.

L'excursion continue sur une route carrossable (mais il y a des raccourcis) jusqu'à La Gouille où, pour ne pas marcher trop longtemps sur une route, nous décidons de remonter jusqu'à l'ancien Bisse de Chervé.

La dernière partie de l'excursion, le long de l'ancien bisse, est facile et agréable. À Chervé, ceux qui le veulent peuvent descendre à pied jusqu'à Siviez. Ceux qui, comme moi, n'aiment pas trop les descentes continuent le long du bisse jusqu'à Combatseline où il est possible de prendre un télésiège pour retourner à Siviez. À noter que le bisse continue encore sur quelques kilomètres jusqu'à Thyon.

 

Le Bisse de Chervé

Selon le Musée valaisan des Bisses, le Bisse de Chervé a été construit entre 1859 et 1862 et était utilisé pour irriguer les alpages de Thyon. On ne connaît pas la date à laquelle il a été abandonné, il semblerait cependant qu'il n'ait été utilisé que quelques années. Le chemin qui longeait le bisse existe encore entre la prise d'eau (source) et Combire. Entre cet alpage et Thyon, une route forestière a été construite à son emplacement.

 

PHOTOS


Col des Gentianes: vue sur le Mont Fort


le chemin pour Col de la Chaux est par la, quelque part sous la neige


il est conséillé d'avoir des chaussures imperméables


vue sur le Gran Combin


le Lac du Petit Mont Fort


peu avant le Col de Louvie


flore peu avant le Col de Louvie


pause au Col de Louvie devant le glacier du Grand Désert


bifurcation au point 2826


le Lac du Grand Désert


la Prinste à La Gouille


le long du Bisse de Chervé, au dessus du Lac de Cleuson


© Claudio Filipponi - pour infos:
il est interdit d'utiliser textes et photos sans mon consentement explicite
l'auteur du site décline toute responsabilité - lisez les avertissements