mis en ligne le 03/09/11
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:
Avertissements importants


itinéraire 45
LAG LA CAUMA (FLIMS)

 

Localisation:
Flims, canton des Grisons, Suisse
Ligne Coire - Flims - Laax
Autoroute A13, sortie Reichenau (sortie numéro 18), continuer sur la route cantonale en direction de Flims-Disentis
Départ:
Flims Caumasee
Places de parcs disponibles à Flims Waldhaus (le long de la route cantonale, la bifurcation pour le Lag la Cauma/Caumasee est indiquée)

Arrivée:

Flims Caumasee
À la voiture

Dénivelé:

environ 200 m environ 200 m
Point le plus bas: Lag la Cauma 997 m
Point le plus haut: Parking Flims Waldhaus 1110 m

Itinéraire:

Parking Flims Waldhaus  Lag la Cauma   Conn   Parking Flims Waldhaus
Durée:
Parking Flims Waldhaus 10min Lag la Cauma 50min Conn 50 min Parking Flims Waldhaus
Totale: 1h 50min

Difficulté:
Absolument aucune

T1 - Randonnée (selon échelle CAS)
Sentier bien tracé. Si balisé aux normes de la FSTP: jaune. Terrain plat ou en faible pente, pas de risques de chute. Exigences: Aucune, convient aussi pour baskets. L'orientation ne pose pas de problème, en général possible même sans carte.

Restauration:
Restaurants à Flims et au Lag la Cauma (ce dernier ouvert uniquement en été)
Variantes:
---
Commentaire:
Il est possible d'aller promener avec une poussette (à condition qu'elle soit équipée avec de vrais pneus: les sentiers sont en terre battue)
Date:
Excursion effectuée le 14 novembre 2010
Participants:
image
Claudio Aurore
Liens internet (sources):
Lag la Cauma (Caumasee) sur Wikipedia (en allemand)
Communiqué du Canton des Grisons sur le projet de révitalisation du Lag la Cauma (en italien)
Flims sur Wikipedia
Ruinaulta sur Wikipedia (en italien)
Le glissement de Flims sur Wikipedia (en allemand)
Autres itinéraires dans la région:
---

 

PLANS


Notre itinéraire: 1 - 2 - 3 - 15 - 16 - 19 - 18 - 17 - 7 - 8 - 9 - 13 - 12 - 11 - 10 - 9 - (sans passer par le 8) 7 - 5 - 4 - 3 - 2 - 1

 

DESCRIPTION

Comme première, et pour l'instant unique, excursion dans les Grisons, je vous propose de découvrir la région de Flims et la Ruinaulta, appelée par les offices de tourisme le "Grand Canyon suisse". Cette définition est certes un peu exagérée, mais les gorges creusées par le Rhin dans la grande masse de débris qui ont bouché la vallée il y a 10'000 ans sont vraiment très impressionnantes.

Notre visite commence à Flims dans le quartier Waldhaus. Après avoir parqué la voiture (sur la route principale, la bifurcation pour le parking du Lag la Cauma / Caumasee est indiquée) nous prenons la petite route en direction du lac. Quelques minutes plus tard nous arrivons à la station supérieure de l'ascenseur incliné qui conduit au lac. Nous descendons cependant à pied (puisque l'ascenseur - dont l'utilisation est gratuite - était hors service...).

Après avoir fait le tour du lac, nous continuons en direction de Conn. À Conn il y a une plate-forme d'où il est possible d'admirer les merveilles que la nature a créé dans la sous-jacente Ruinaulta.

Le réseau de chemins et sentiers dans la forêt entre Flims et Conn est un véritable labyrinthe. Pour aller d'un point à un autre il y a plusieurs possibilités. Pour faciliter l'orientation, chaque croisement est numéroté (les numéros reportés sur la carte ci-dessus correspondent à ceux indiqués sur les panneaux aux croisements).

Nous avons fait l'itinéraire suivant (mais d'autres sont bien évidemment possibles):
1 - 2 - 3 - 15 - 16 - 19 - 18 - 17 - 7 - 8 - 9 - 13 - 12 - 11 - 10 - 9 - (sans passer par le 8) 7 - 5 - 4 - 3 - 2 - 1

 

Flims

Flims (Flem en romanche) est une commune du canton des Grisons d'environ 2500 habitants. Avec les communes de Laax et Falera il constitue le domaine skiable de la Weisse Arena (Arènes blanches).

Les habitants de Flims - à l'origine village de langue romanche - sont pour la plupart de langue maternelle allemande. Au recensement de l'an 2000, seulement le 7,5% de la population a déclaré le romanche comme langue maternelle. La très rapide germanisation de la commune s'est produite au cours du XXème siècle à cause des activités touristiques.

En 2006 Flims a exceptionnellement hébergé la session d'automne de l'Assemblée fédérale en l'honneur de la minorité romanche (bien que, comme mentionné ci-dessus, la commune est maintenant majoritairement de langue allemande).

 

Le Lag la Cauma

Le Lag la Cauma (Caumasee en allemand) est situé environ 100 mètres au-dessous du village de Flims. Son nom vient du grec-latin Cauma, ce qui signifie à peu près "soleil chaud". Dans les régions romanches ce terme se réfère également à l'endroit où se repose le bétail pendant l'heure du dîner, quand le soleil est à son maximum du jour. Le mot a donc aussi pris la signification de "dortoir". Le Lag la Cauma peut ainsi être défini comme le "Lac de la sieste".

Géologiquement, le lac est situé sur la masse des débris du glissement de Flims (voir ci-dessous). Les eaux du Lag la Cauma ont la particularité d'être d'un vert turquoise. En hiver, seulement une partie du lac gèle car il est alimenté par d' importantes sources souterraines.

En été le lac est un populaire lieu de séjour: ses eaux atteignent le remarquable température de 24 degrés. En 1937 un funiculaire a été construit pour faciliter l'accès au lac. Cette installation a été remplacée en 1999 par un ascenseur incliné. Son utilisation est gratuite.

Le niveau de l'eau est soumis à des fluctuations importantes: le maximum est atteint à la fin juillet quand la neige sur les montagnes a complètement fondu, le niveau le plus bas est en revanche observé à la fin de l'hiver.

En Octobre 2002, lors de la construction du tunnel de contournement de Flims, un système karstique (avec des mots simples: une rivière souterraine) a été interrompu à l'intérieur de la montagne. Suite à cela, une diminution de l'afflux d'eau souterraine dans le lac et dans d'autres rivières a été observée.

Pour alimenter le lac, il a donc été décidé de dévier, pendant 6-8 semaines par an, l'eau du ruisseau Platt Alva et une partie de celle du Flem. Ces eaux sont reversées dans le ruisseau qui alimente indirectement le lac.

 

La Ruinaulta

Le mot Ruinaulta - terme romanche qui signifie glissements de terrain - est aujourd'hui employé pour définir l'important glissement de terrain entre Ilanz et Reichenau. La morphologie de la région est le résultat d'un processus qui a duré plusieurs millénaires. Pour expliquer sa formation il faut remonter à la dernière glaciation, il y a environ 10'000 ans, lorsque le site était recouvert d'une glacier de 5 km de large et d'une épaisseur de plus de 1500 mètres.

Lorsque le glacier s'est retiré, il n'y avait plus la pression de la glace contre les flancs de la montagne. Des grandes quantités de matériel se sont donc détachées et sont tombées dans la vallée. La plupart des débris ne sont pas tombés immédiatement, mais plusieurs siècles plus tard, après la fonte du pergélisol (qui "cimentait" le sol). Les estimations les plus récentes ont permis d'établir que l'éboulement le plus important a eu lieu il y a 10'055 ans (avec une marge d'erreur de 195 ans).

Il n'y a cependant pas eu un seul énorme éboulement: la masse de débris s'est détachées par phases successives. Au final, 10 milliards de mètres cubes ont bloqué la vallée formant une barrière de plus de 300 mètres de haut et de plusieurs kilomètres de long avec une superficie totale de 40 km2. En amont se forma un immense lac qui atteint 10 km de longueur. Peu à peu, en environ 1000/2000 ans, le Rhin a, cependant, réussi à creuser un nouveau lit formant ainsi les magnifiques gorges qu'il est possible d'admirer aujourd'hui.

 

PHOTOS



le lac


le lac


la Ruinaulta vue depuis la plate-forme


la Ruinaulta vue depuis la plate-forme


la plate-forme qui surplombe la Ruinaulta