mis en ligne le 17/10/09
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:


itinéraire 35
CARMINE SUPERIORE
à la découverte d'un village médiéval

 

Localisation:

Italie, rive droite du Lac Majeur, commune de Cannobio
Ligne Verbania (Intra) - Cannobio - Brissago
Route Verbania (Intra) - Cannobio - Brissago
Départ:
Carmine inferiore
Parking à Carmine inferiore

Arrivée:

Carmine inferiore
À la voiture

Dénivelé:

100 m 100 m
Point le plus bas: Carmine inferiore 205 m
Point le plus haut: Carmine superiore 305 m

Itinéraire:

Carmine inferiore Carmine superiore Carmine inferiore
Durée:
Carmine inferiore 15min Carmine superiore 10min Carmine inferiore
Total: 25min
Difficulté:
Aucune

T1 - Randonnée (selon échelle CAS)
Sentier bien tracé. Si balisé aux normes de la FSTP: jaune. Terrain plat ou en faible pente, pas de risques de chute. Exigences: aucune, convient aussi pour baskets. L'orientation ne pose pas de problème, en général possible même sans carte.

Restauration:
À Carmine inferiore
Variantes:
---
Commentaire:
---

Date:

Excursion effectuée le 18 septembre 2009
Participants:
image
Aurore Gianna Claudio Lauro Fiorella
Liens internet (sources):
Carmine sur Wikipedia (en italien)

 

PLANS

 

DESCRIPTION

Carmine superiore est facilement atteignable en environ 15 minutes depuis Carmine inferiore, petit village situé au bord du Lac Majeur. A Carmine inferiore se trouve un parking gratuit et un arrêt de bus de la ligne Verbania-Cannobio-Brissago (horaires sur le site www.vcoinbus.it).

Carmine superiore
Carmine superiore, petite bourgade médiévale qui se dresse sur un éperon rocheux sur le mont Carza, est un village surplombant la rive occidentale du Lac Majeur et fait partie de la commune de Cannobio. Le nom vient probablement du latin "culmen", terme qui fait référence au sommet d'une montagne ou à un relief quelconque.
Le village fut fondé par des nobles de Cannobio pour défendre l'accès à la ville. Au XVIe siècle la bourgade fortifiée était aussi utilisée comme rempart et donnait refuge à la population lors des attaques des frères Mazzarditi, résidents dans les châteaux de Cannero.
Carmine superiore, autrefois densément peuplé, a été progressivement abandonné au cours du XXe siècle. Aujourd'hui, le village renaît lentement grâce à la rénovation des maisons par les vacanciers et les descendants des anciens habitants. Il s'agit toutefois principalement de résidences secondaires.
L'église de Carmine a été érigée en 1330. Un siècle plus tard fut achevé le clocher. Les ducs de Milan l'ont dédiée au culte de l'évêque saxon Saint-Gothard, qui s'arrêta dans les environs pendant son voyage à Rome.
La construction de l'église fut fortement souhaitée par les habitants de Carmine qui ne voulaient plus aller à Cannobio pour les fonctions religieuses. L'église fut consacrée par le cardinal Borromeo en 1574. Ses fresques datent du XVe siècle et sont attribuées, en grande partie au "maître de Carzoneso". Ces fresques ont été recouvertes de chaux pendant la peste de 1630, quand de nombreuses personnes infectées se sont réfugiées dans le bâtiment. Les peintures seront redécouvertes et restaurées en 1932 puis de 1997 à 2002. Jusqu'en 1875, la petite place face à l'église a servi de cimetière.

 

PHOTOS


le lieu de départ le long de la route principale


le long de la montée


l'église de Carmine superiore


le lac Majeur


nous cinq


"là en face, c'est Cannero"


l'église de Carmine superiore


Carmine superiore


Carmine superiore