mis en ligne le 17/10/09
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:


itinéraire 34
GLECKSTEINHÜTTE

 

Localisation:

Suisse, Canton de Berne, Oberland bernois, Grindelwald
bus urbains de Grindelwald, arrêt Oberer Gletscher, pour se rendre à Grindelwald: Interlaken - Grindelwald
Route Interlaken (autoroute A8, sortie 25) - Grindelwald, continuer en direction Grosse Scheidegg / hôtel Wetterhorn
Départ:
Oberer Gletscher
Parking devant l'hôtel Wetterhorn

Arrivée:

Oberer Gletscher
À la voiture

Dénivelé:

1169 m 1169 m
Point le plus bas: hôtel Wetterhorn 1230 m
Point le plus haut: Glecksteinhütte 2317 m

Itinéraire:

hôtel Wetterhorn Engi Glecksteinhütte Engi hôtel Wetterhorn
Durée:
hôtel Wetterhorn 1h 10min Engi 1h 30min Glecksteinhütte 1h Engi 50min hôtel Wetterhorn
Total: 4h 30min
Difficulté:
Le chemin passe le long de la paroi rocheuse: prudence, le vide à nos côtés impressionnant. Le chemin est toutefois équipé avec des cordes.

T2 - Randonnée en montagne (selon échelle CAS)
Sentier avec tracé ininterrompu. Si balisé FSTP: blanc-rouge-blanc. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Exigences: Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

Restauration:
À la cabane et à Grindelwald
Variantes:
---
Commentaire:
---

Date:

Première ascension (uniquement jusqu'à Enge): 11 juillet 2009
Deuxième ascension (jusqu'à la cabane): 12 septembre 2009
Participants:
image
Première ascension: Claudio Martina Matteo Deuxième ascension: Claudio Florent
Liens internet (sources):
Site de la cabane (en allemand)

 

PLANS

 

DESCRIPTION

L'excursion d'aujourd'hui commence sur le grand parking situé devant l'hôtel Wetterhorn à Grindelwald (liaisons en bus depuis la gare). A partir d'ici, prendre la route qui monte vers la Grosse Scheidegg. Le chemin pour la Glecksteinhütte commence après environ 300 mètres, sur la droite. Le sentier traverse d'abord un pâturage, ensuite il monte sur une moraine jusqu'à rejoindre le chemin en provenance de "Im undren". Tourner ici à droite.
Le chemin passe maintenant le long de la paroi rocheuse. Le vide à notre droite est impressionnant (prudence). Nous arrivons bientôt à Engi. La petite construction visible sur la droite est la gare d'arrivée du premier téléphérique de Suisse, dont le départ était situé non loin de l'hôtel Wetterhorn. Aujourd'hui il est difficile de comprendre pourquoi ils ont construit un téléphérique ici, à Engi il n'y a littéralement rien. Il faut cependant savoir que, dans les intentions des promoteur, il aurait du uniquement s'agir du premier tronçon: il était en effet prévu d'atteindre le sommet du Wetterhorn.
Continuer ensuite sur le sentier qui nous conduit directement à la cabane. Le retour se fait par le même chemin.


Le téléphérique du Wetterhorn
Les promoteurs du téléphérique du Wetterhorn, qui sera le premier réalisé en Suisse et le premier au monde pour le transport des voyageurs, furent l'ingénieur de la ville de Cologne Wilhelm Feldmann (qui avait élaboré les plans du train suspendu de Wuppertal, ouvert en 1901 et encore en fonction aujourd'hui) et Alfred Stoessel de Dresde (membre de la société Elektra AG qui exploitait un téléphérique à Loschwitz, à Dresde).
La société chargée de construire et exploiter le téléphérique fut constituée à Berne le 9 juillet 1904 et se nommait «Bergaufzug, Patent Feldmann, Aktiengesellschaft» et disposait d'un capital-actions de 500'000 francs. Les travaux du premier tronçon - qui fut le seul construit - jusqu'à Enge commencèrent immédiatement.
La concession définitive est délivrée le 5 mars 1907. La construction se termina à la fin de 1907, les essais eurent lieu du 19 au 22 novembre 1907. L'inauguration officielle eu lieu après l'hiver le 24 juillet 1908 et l'exploitation régulière le 27 juillet.
L'horaire prévoyait une course toutes les 30 minutes de 7h30 à 12h00, et de 13h00 à 19h00. Une course simple coûtait 3,50 francs et un aller-retour 5.00. À proximité de la station supérieure se trouvait une baraque de chantier qui servit de restaurant.
La vie du téléphérique du Wetterhorn fut brutalement stoppée avec le déclenchement de la Première guerre mondiale. L'exploitation fut suspendue, mais pas arrêtée définitivement: les travaux d'entretien furent menés chaque année dans l'hypothèse d'une réouverture ultérieure. Ces espoirs furent définitivement stoppés en 1924 quand une tempête d'une violence extrême détruisit la station inférieure et la cabine qui s'y trouvait. L'installation fut ainsi démontée. Aujourd'hui seulement une reproduction de la cabine devant l'hôtel Wetterhorn et la station supérieure (récemment restaurée) nous rappellent l'existence de ce téléphérique qui, à son époque, était un véritable exploit technique.

Données techniques
Hauteur de la station inférieure: 1257 m
Hauteur de la station supérieure: 1677 m
Dénivelé: 420 m
Durée du trajet: 8,5 min
Capacité de l'installation: 110 pers. / heure
Longueur horizontale: 365 m
Longueur oblique du téléphérique: 556 m
Pente moyenne: 116%
Diamètre des câbles porteurs (deux par cabine): 44,9 mm
Diamètre des câbles tracteurs (deux par cabine): 29 mm
Capacité de la cabine: 16 personnes (dont 8 assises)
Vitesse: 1,2 m/s
Constructeur des équipements électriques: AG Brown Boveri & Cie, Baden
Constructeur des bâtiments: Bauunternehmung E. Rossi
Constructeur des cabines et des installations mécaniques: Gießerei der
Ludwig von Bern Roll'schen Eisenwerke
Constructeur des parties en métal: A. Buss & Cie, Bâle
Constructeur des câbles: Felten & Guilleaume, Carlswerk à Mülheim am Rhein

 

PHOTOS


pendant la première ascension nous avons traverser une avalanche, durant la deuxième ascension la neige avait fondu


passage exposé sur la première partie de l'excursion


à Enge


précipice à Enge


peu après Enge


passage avec corde


Oberer Grindelwaldgletscher


Oberer Grindelwaldgletscher


passage avec corde


à la cabane


vue sur Grindelwald


la Glecksteinhütte


téléphérique du Wetterhorn


une reconstruction de la cabine du téléphérique du Wetterhorn (situé devant l'hôtel homonyme)


ruines de la gare de départ


au milieu de la photo: gare d'arrivée à Enge


la gare amont


poulies à l'intérieur de la gare amont


poulies à l'intérieur de la gare amont



le téléphérique sur une carte postale ancienne


la gare amont à Enge