mis en ligne le 08/03/09
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:


itinéraire 24
GORNERGRAT - ZERMATT

 

Localisation:

Zermatt, Valais, Suisse
Ligne Brig-Visp(Viège)-Zermatt
Route Visp(Viège)-Täsch, puis jusqu'à Zermatt

Départ:

Zermatt, gare Gornergrat-Bahn (Zermatt est accèssible uniquement en train, il faut laisser la voiture à Täsch)

Arrivée:

Zermatt

Dénivelé:

80 m 1554 m
Point le plus bas: Zermatt 1616m
Point le plus haut: Gornergrat 3090m

Itinéraire:

Gornergrat Riffelsee Furi Zermatt
Durée:

Gornergrat 1h 10min Riffelsee 2h Furi 50min Zermatt
Total: 4h

Difficulté:
Aucune, mais il ne faut pas oublier que 1554 mètres de descente représentent un bel effort

T2 - Randonnée en montagne (selon échelle CAS)
Sentier avec tracé ininterrompu. Si balisé FSTP: blanc-rouge-blanc. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Exigences: Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

Restauration:

Au Gornergrat et à Zermatt

Variantes:

Effectuer seulement la première partie de l'excursion, au Riffelsee bifurquer pour la gare de Rotenboden (la descente, depuis Gornergrat, est uniquement de 400 mètres environ)

Commentaire:
Dans le pays des glaciers, belle vue sur le Cervin
Date:
Excursion effectuée le 25 septembre 2008
Participants:
image
Aurore Claudio
Liens internet (sources):

Zermatt sur Wikipedia
Le Cervin sur Wikipedia
Matterhorn Gotthard Bahn sur Wikipeida
Gornergrat-Bahn sur Wikipedia

 

PLANS

 

DESCRIPTION

Nous avons choisi d'effectuer cette excursion dans le sens de la descente (nous sommes montés en train). Il est évidemment possible de l'effectuer dans l'autre sens.
L'excursion commence donc au Gornergrat, terminus du train qui monte depuis Zermatt. Au sommet prendre le chemin en direction de la Cabane Mont Rose. Le sentier passe d'abord sur la crête pour ensuite bifurquer à droite et descendre en direction du glacier. À la fin de la descente (point 2695 sur la carte), nous rencontrons un chemin qui longe le Gornergletscher. Tourner à droite (à gauche c'est pour aller à la cabane), le Cervin est majestueux devant nous. Initialement le sentier est plat, ensuite il monte légèrement pour rejoindre le Riffelsee. Si vous voulez effectuer seulement cette partie de l'excursion (la plus facile), il est possible ici de reprendre le train (gare de Rotenboden). Allez sinon en direction Ouest. Continuer à descendre tout droit, ne prenez pas les bifurcations sur la droite que vous trouvez dans la descente. Prendre toujours à gauche, également aux points 2446 et 2355. Après ce dernier commence une longue et raide (mais dans un beau décor) descente jusqu'au fond de la vallée. Suive ensuite les indications pour Furi/Zermatt. Entre Furi et Zermatt il est possible d'utiliser la télécabine si vous avez les jambes fatiguées.

Zermatt
Zermatt (en français Praborgne, très peu utilisé) est une commune de 6630 habitants située au fond de la Mattertal, au pied du Cervin et à une altitude de 1620 m. C'est une des stations de ski les plus importantes des Alpes avec un domaine skiable culminant à 3900 m, ainsi qu'un important centre d'alpinisme et d'escalade. Zermatt compte jusqu'à 30'000 villégiateurs durant six à huit semaines par an, hôtes d'un jour non compris. Le Cervin (Matterhorn en allemand), qui culmine à 4478m, est l’emblème de la commune.
Zermatt a su garder son aspect typique de village valaisan de montagne. Il a la particulrité d’être interdit aux automobiles. Seules les voitures électriques sont autorisées, comme à Saas Fee. Le premier véhicule de ce type fut introduit en 1947 déjà.
Zermatt est reliée à la plaine par une ligne de chemin de fer (la Matterhorn Gotthard Bahn), ouverte en 1891. Quant au train du Gornergrat, il a été inauguré en 1898.

Le Cervin
Le 12 juillet 1865, Edward Whymper, Lord Douglas (touriste anglais rencontré sur la route) et Peter Taugwalder fils se rendent à Zermatt et décident d'engager le guide Peter Taugwalder père. Arrivés à l'hôtel du Mont-Rose, ils rencontrent le révérend Charles Hudson et son jeune et très inexpérimenté compagnon Douglas Hadow qui ont engagé le guide Michel Croz pour eux aussi tenter cette première ascension. Les deux cordées décident alors d'unir leurs forces pour essayer de gravir ensemble l'arête du Hörnli (arête nord-est). Le 14 juillet, la cordée des sept hommes atteint le sommet vers 13h40. Dans la descente, Douglas Hadow glisse en renversant Michel Croz. Charles Hudson puis Lord Douglas ne parviennent pas à retenir la chute et sont à leur tour emportés. Par chance la corde se rompt, permettant ainsi à Edward Whymper, au guide Peter Taugwalder père et à Peter Taugwalder fils de ne pas être emportés à leur tour. Edward Whymper, très marqué par ce drame, ne tenta ensuite plus aucune première majeure.

 

PHOTOS


le Cervin dans les nuages


le chemin de fer du Gornergrat


Gornergrat: ancien téléphérique pour le Stockhorn


glaciers


détail d'un glacier (le Gornergletcher)


rencontre avec un troupeau de bouquetins


rencontre avec un troupeau de bouquetins, en arrière plan: la pointe du Cervin


un bouquetin


Aurore qui longe le Gornergletcher


sur le chemin qui longe le Gornergletcher


la dernière descente


voilà enfin Zermatt