mis en ligne le 11/01/12
Versione italiana

index géographique
index chronologique

Pour info:
Avertissements importants


itinéraire 49
BOUCLE À PARTIR DU COL DU GRAND SAINT BERNARD

Trois cols: Col des Chevaux, Col du Bastillon et Fenêtre de Ferret

 

Télégharger (et imprimer) cette excursion en format PDF (avec les cartes mais sans les photos)
 
Localisation:
Col du Grand Saint Bernard, canton du Valais, Suisse (mais aussi: Vallée d'Aoste, Italie)
Ligne (Martigny - ) Orsières - Le Grand-St-Bernard - Aoste
Route du col du Grand Saint Bernard (Martigny-Aoste)
Départ:
Le Grand Saint Bernard
Parking au sommet du Grand Saint Bernard

Arrivée:

Le Grand Saint Bernard
À la voiture

Dénivelé:

949 m 949 m
Point le plus bas: croisement avec la route du col, entre la Fenêtre de Ferret et le Grand Saint Bernard 2352 m
Point le plus haut: Col du Bastillon 2754 m

Itinéraire:

Col du Grand Saint Bernard   Col des Chevaux   Combe de Drône   Col du Bastillon   Lacs de Fenêtre   Fenêtre de Ferret   croisement avec la route du col   Col du Grand Saint Bernard
Durée:
Col du Grand Saint Bernard 50min Col des Chevaux 45min Combe de Drône 1h Col du Bastillon 40min Lacs de Fenêtre 1h Fenêtre de Ferret 45min croisement avec la route du col 30 min Col du Grand Saint Bernard


Total: 5h 30min

Difficulté:
Aucune, cette excursion n'est toutefois pas adaptée aux personnes sujettes aux vertiges

T2 - Randonnée en montagne (selon échelle CAS)
Sentier avec tracé ininterrompu. Si balisé FSTP: blanc-rouge-blanc. Terrain parfois raide, risques de chute pas exclus. Exigences: Avoir le pied assez sûr. Chaussures de trekking recommandées. Capacité élémentaire d'orientation.

Restauration:
Restaurant au sommet du col du Grand Saint Bernard
Variantes:
---
Commentaire:
Prendre avec soi la carte d'identité
Date:
Excursion effectuée le 8 septembre 2011
Participants:
image
Claudio Lauro
Liens internet (sources):
Col du Grand-Saint-Bernard sur Wikipedia
Autres itinéraires dans la région:
---

 

PLANS

 

DESCRIPTION

Notre excursion d'aujourd'hui commence au sommet du col du Grand Saint Bernard. Après avoir parqué la voiture au parking situé au sommet (côté Suisse), nous descendons le long de la route du col (en direction de Martigny) sur une distance d'environ 100 mètres. C'est ici, sur notre gauche, que commence le sentier.

La première montée de la journée est très facile: le sentier ne présente pas de pente particulièrement élevée et il est relativement large. Ce chemin a en effet été construit par l'armée (selon ce que j'ai pu lire sur un guide) pour pouvoir monter avec des chevaux, le col s'appelle d'ailleurs Col des Chevaux.

Le sommet du col est très particulier: il y a un grand replat qui ne semble pas très naturel. L'armée est passée par là? Avant d'entamer la descente nous faisons une pause pour admirer le panorama: au nord-est le massif du Grand Combin, à l'ouest le Grand et Petit Lé.

Nous entamons donc la descente, qui est raide. Cela est d'ailleurs une caractéristique de l'excursion d'aujourd'hui: des montées assez faciles et des descentes relativement pentues. Il n'y a pas de danger, mais cette partie est déconseillée à ceux qui souffrent de vertiges.

À la fin de la descente nous arrivons à une bifurcation sans nom. Pour faire simple, je l'ai appelé sur ce site "Combe de Drône" même si en réalité ce terme désigne toute la vallée. Ici nous commençons la montée qui nous mène au Col du Bastillon. À noter qu'entre le Col des Chevaux et le Col du Bastillon il y a un sentier "haut". Sur la carte nationale il est indiqué, mais je ne sais pas comment il est.

Au sommet du Col du Bastillon, je conseille de marcher sur une centaine de mètres le long de la crête en direction sud (il y a un "pseudo sentier" sur le versant est). Ici nous avons une vue dégagée sur les Lacs de Fenêtre. Environ 100 mètres au nord du col se trouve une installation militaire: une bouche à feu d'un bunker construit à l'intérieur de la montagne. L'armée est aussi passé par là. Nous n'avons cependant pas trouvé l'entrée du bunker, peut-être qu'elle est du côté de la Gouille du Lé.

Après avoir pique-niqué, nous commençons la descente raide (ici aussi: personnes sujets aux vertiges s'abstenir) qui nous conduit en peu de temps aux Lacs Fenêtre. Le lac principal est très beau, l'envie de plonger est grande, mais la température de l'eau est assez dissuasive, surtout après diner...

Nous commençons donc tout-de-suite l'avant-dernière montée de la journée. Après quelques minutes nous arrivons à une bifurcation: à gauche le chemin qui gravit la Pointe de Drône et arrive au col du Grand Saint Bernand, à droite le sentier pour la Fenêtre de Ferret. Nous prenons la voie de droite car nous ne connaissons pas quelles sont les difficultés du chemin qui monte au sommet de la Pointe de Drône. Nous ne voulons pas être obligés de faire demi-tour à cause de la difficulté éventuellement trop élevée de ce sentier.

Arrivés au sommet de la Fenêtre de Ferret nous pénétrons en territoire italien. Nous descendons ensuite jusqu'à la hauteur de la route du col du Grand Saint Bernard. Pendant la descente nous croisons un personnage très bizarre (c'est le moins que l'on puisse dire): il se promenait avec des bouteilles de bière vides, il les attachait avec une ficelle sur des cailloux et il prenait tout ça en photo...

À la hauteur la route, il faut passer de l'autre côté pour prendre le chemin qui remonte au sommet du col. Après environ 300 mètres le sentier traverse une nouvelle fois la route. Continuer ensuite sur ce chemin, ne descendre jamais au niveau de la route. Après quelques minutes nous arrivons au parking où nous avons parqué la voiture.

 

Le Grand-Saint-Bernard

Le Grand-Saint-Bernard est un col qui sépare la Suisse de l'Italie situé à 2'469 mètres d'altitude. Il se trouve sur l'itinéraire Martigny - Aoste.

Le col est un des passages les plus anciens pour traverser les Alpes: il était en effet déjà utilisé au Néolithique. Le col est devenu ensuite une importante voie de communication, notamment grâce aux romains qui y ont construit une route.

En 1035 au sommet du col fut construit un hospice, qui avait comme but d'assister et protéger les voyageurs. Sur le col a transité aussi un certain Napoléon Bonaparte, en mai 1800.

Quant à la première route carrossable, elle fut ouverte au trafic en 1905. Le tunnel (payant) fut en revanche inauguré en 1964.

À noter qu'au sommet du col du Grand Saint Bernard se trouve le vestige d'un ancien télésiège. Celui-ci a été en fonction de 1954 à 1986. Il était exploité uniquement l'été car en hiver la route du col est fermée. Actuellement il reste seulement la gare aval, le reste de la ligne a été démonté.


"Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard" peint par Jacques-Louis David en 1802 (plus d'infos sur Wikipedia)


l'ancien télésiège

 

PHOTOS


Col des Chevaux


bouquetins rencontrés pendant la montée au Col des Chevaux


pendant la montée au Col du Bastillon


vue sur une vache (et le massif du Grand Combin)


Col du Bastillon


le bunker du Col du Bastillon


les Lacs Fenêtre


la descente raide vers les Lacs Fenêtre


Lacs Fenêtre, le lac principal


Lacs Fenêtre, vue sur les glaciers du Mont Dolent


Fenêtre de Ferret, frontière entre Suisse et Italie


le col du Grand Saint Bernard